Misia, Ziggy, Ken Loach, Goldoni et les autres…

25 Juin

Une femme à (re)découvrir, et des films, du théâtre, des chansons…

Oh la la, oh la la, oh la la… « En retard ! Je suis en retard ! », disait le petit lapin blanc dans Alice… Comme le temps file. Loin le palmarès de Cannes, loin Bob Dylan… loin le temps où j’avais un peu le loisir de partager ici mes engouements ! Mais enfin, je reviens, juste pour signaler quelques bonnes idées qui m’ont enthousiasmée, en me disant que ça ira mieux… en été ?

Allez, un petit tour en quatre points culture… Musique. Cinéma. Expo. Théâtre.

Lire la suite

Une saison en Europe

12 Mai

En manque de drapeau français? Voilà le mien!

Autre incartade : je ne parlerai pas de culture. Enfin… Pas tout à fait. Je suis une Européenne, indéniablement. Et nous le sommes tous. Je prendrai brièvement le sympathique prisme des rencontres pour vous montrer à quel point, qu’on le veuille ou non, c’est une réalité… française.

Cette saison, je l’ai commencée en compagnie d’un sujet britannique, amusant Welshman installé en France. Je l’ai poursuivi (trop rapidement certainement mais pour le mieux sans doute) avec un Français amoureux de la Grèce blanche et bleue. Lire la suite

Neuf de Pâques – Bob, le Jeu de Paume et la Patagonie

12 Avr

Chez Bob, je sens que je vais me sentir chez moi.

Je vous ai évité le poisson d’avril, mais je ne peux pas éviter la Pâques. Après tout, si j’ai bien compris c’est une histoire de résurrection, et c’est un peu le cas puisque je n’ai rien écrit ici depuis au moins un mois…  De plus, cette année ce fichu lundi a coïncidé avec une date qu’égocentriquement j’affectionne particulièrement : mon anniversaire. Alors vu que le jour pascal est venu pourrir le jour du Petit Bois (la fête chômée est moins exclusive, forcément) et bien j’ai décidé de célébrer ma nouvelle année jusqu’à la fin du mois. Là. Et dans ma liste de cadeaux personnels, étant partageuse, je divulgue ici trois plaisirs qui à coup sûr vous feront envie. Lire la suite

L’insomnie, Debussy

14 Mar

La mélancolie aux trousses ? Claude à la rescousse.

Intermède, nocturne. Certains moments s’imposent à nous dans l’existence. De ces moments que l’on préférerait éviter. Ceux-là même où l’on se dit : « Bon, et maintenant quoi ? » Oui, ces perfides moments où l’on s’arrête malgré soi à penser le chemin parcouru, ce qui resterait à faire, et… ce qui ne va pas, là, maintenant. Comme ce truc professionnel que l’on espère, comme ce beau brun aux yeux bleus qui vit à deux milles bornes de là, comme ce léger surpoids hivernal qui ne doit pas rester là, comme cette c******* de Lire la suite

Mon royaume pour un bon film (sans charrette)

1 Mar

Extrêmement fort et incroyablement près ? Bah non… Ce genre d’émotion ne court pas les salles actuellement…

Vous aurez pigé l’allusion à la célèbre phrase de Shakespeare in Richard III… C’est que je suis encore une fois accaparée par le théâtre, mon cheval de bataille actuel, et je suis donc charrette comme on dit bêtement. Mais si la mule est bien chargée, en attendant de ne plus galoper comme je le fais en ce moment, voilà un peu d’actu cinéma made in USA, sélection Oscars, que vous pouvez découvrir en salles. Car j’ai vu à peu près tout ce qui a été nommé aux Academy Awards, le PMU ciné de l’année.

Dont le Cheval de guerre, de Spielberg. A moins d’avoir 16 ans maxi et d’adorer les canassons, Lire la suite

Moments fugaces, plaisirs tenaces

15 Fév

Leonard de Vinci

Ceci est une petite incartade… La saison est plutôt morne en événements culturels, mais propice aux errements de l’esprit. Entre deux pages d’un livre plutôt distrayant mais sans grand intérêt (dont je ne vous entretiendrai donc pas), un joli moment : une vieille dame ressurgit dans la vie du personnage principal, une dame qui autrefois, dans une autre vie, partageait sa vie professionnelle et lui offrait régulièrement, à lui plus jeune, des desserts qu’il emportait dans la pension où il vivotait. Ce passage, cette petite évocation d’un temps révolu, m’a ramenée moi-même Lire la suite

La tristesse des Samouraï espagnols

12 Fév

Idéaliste ce Miro, très certainement idéaliste…

C’était une triste journée, pour ceux qui croient aux avancées de la justice, au progrès, dans une Europe démocratique éclairée. Hein ? Quoi ? Eclairée ? Bon, oui, c’est pour le moins exagéré (cf. les extrêmes-droites en Hollande, Hongrie, Suisse, Autriche, et euh… France) mais il y a un peu de lumières par ci par là. De ceux qui préfèrent penser ainsi dont je suis, la tendance actuelle est de nous qualifier d’idéalistes… [vous avez remarqué ça vous aussi ? Dès que vous tentez de défendre une idée un tant soit peu humaine, Lire la suite